Energie 2020    |     home
                                                  
Propositions pour Jongny

Le 20 février 2012, des membres du groupe Energie2020 ont été reçu par la Municipalité de Jongny. Ils ont eu l'occasion de présenter un certain nombre de propositions visant à diminuer l'impact écologique de l'administration communale et d'inciter la population  de Jongny à faire de même. L'une d'entre-elle avait pour but de resserrer les liens entre l'administration municipale et les citoyens.
Les propositions d’Energie2020 n’ont, pour la plupart, pas rencontré un accueil favorable. Par contre, nous remercions la Municipalité d'avoir organisé cette rencontre informelle avec les citoyens que nous lui proposions. Cette réunion, fort utile et très fréquentée, s'est déroulée le lundi 5 novembre 2012.

Voici le document programmatique rédigé en prévision de la rencontre entre Energie2020 et la municipalité de Jongny:


Pour notre discussion du 20 février 2012 avec la Municipalité.
Nous vous remercions de nous accorder un peu de temps pour un échange que nous souhaitons convivial.
Notre petit groupe, baptisé Energie 2020, a commencé à se réunir en 2009, après les discussions et décisions du conseil communal de 2008 au sujet de la politique énergétique. Il s’agissait de la motion sur l’éclairage publique déposée par René Hürlimann, de la réponse de la Municipalité au postulat que j’avais déposé fin 2006 et de la proposition de création d’une « commission énergie ».
Or nous avons senti un certain soutien des conseillers communaux, puisque ce dernier objet n’a été refusé qu’à une voix près !
C’est pourquoi nous avons décidé de nous réunir pour discuter des objets qui nous sont soumis et pour tenter de valoriser les gestes en faveur de l’environnement.
Nous ne négligeons pas les outils habituels de la politique communale que sont interpellations, postulats ou motions. Toutefois, lors de cet entretien, nous désirons exprimer certains vœux et relever un certain nombre d’actions positives faites dans d’autres communes. Nous serions heureux de vous entendre sur ces questions.
(La commune de Blonay va créer une Commission consultative sur les questions d'énergie.)
Mettre en évidence ce qui est fait par la Commune dans le domaine des économies d’énergies et créations de sources d’énergie renouvelable! (Jouer le rôle de modèle).
Nous entendons autour de nous des concitoyens admirer les réalisations dans ce domaine de la commune d’Attalens. Or nous savons que la commune de Jongny compte aussi plusieurs réalisations: panneaux solaires thermiques de la grande salle, isolations du toit au collège, etc. En outre les habitants de Jongny posent aussi des panneaux solaires thermiques : combien à ce jour ? Attalens en mentionne 42 ; Jongny n’en est peut-être plus très loin.
àLa conmmune de Savigny vient de mettre à l'enquête. . . 900 m2 de panneaux solaires photovoltaïques.
Nous avons le sentiment que parler de ces réalisations constituerait un encouragement et valoriserait l’esprit d’initiative de nos concitoyens.
Nous saluons la participation communale de fr 300.- lors de l’achat d’un vélo électrique !
- Pourquoi ne pas le mentionner dans un article de Jongny flash : « x personnes ont déjà profité de la subvention communale de fr 300.- lors de l’achat d’un vélo électrique ; soyez le prochain… »
- et si la Municipalité de J convainquait les Guex d’offrir l’emplacement pour installer une borne de recharge électrique sur le parking des Trois Suisses ? Borne qui serait financée par la commune.


Informer et impliquer la population.
La Municipalité de Blonay convie, 4 fois par année, la population à une séance d’information et d’échange, au cours de laquelle chacun peut poser des questions concernant la politique et les affaires de la commune. La Municipalité de Jongny pourrait offrir à ses administrés la même opportunité, une à deux fois par an ; ceci sans objet précis, tel que PQ! Ce serait aussi l’occasion de prendre la température de la population, d’entendre certains vœux ou avis
Constructions et rénovations : informer; soutenir et donner l’exemple!
Informer: tout se trouve massivement sur internet, mais un conseil personnalisé est généralement plus incitatif!
-         y a-t-il un « coin énergie » au bureau communal (présentoir) où chaque citoyen pourrait trouver des dépliants concernant les rénovations « énergétiques » des bâtiments, les caractéristiques des bâtiments Minergie, etc ? Dans le même ordre d’idée, des recommandations sont-elles faites aux propriétaires pour construire, rénover, transformer de façon à économiser l’énergie?
-         quelles informations sont fournies par le BTI ?
Soutenir :
-         Chauffages : inciter à convertir les chauffages électriques ! Les propriétaires pourraient-ils toucher, par exemple, un certain montant tiré de la redevance de Romande Energie pour le km traversé sur la commune ? ou d’un autre fond.
Donner l’exemple :
(Dans ses annonces pour soumission de travaux, la ville de Vevey précise qu’elle accorde une importance particulière à orienter ses projets d'équipements publics nouveaux, ainsi que les rénovations de son patrimoine immobilier selon des critères énergétiques et environnementaux exemplaires et durables.)
-         Pour Jongny: faire figurer le bilan énergétique des bâtiments communaux y compris celui des appartements loués de façon explicite dans le rapport de gestion, dans les comptes annuels ou sur fiche séparée détaillée. (Si possible sous forme de fiche réutilisable par tout un chacun pour son propre bâtiment – à mettre à disposition sur le site de Jongny).
Aménagements et rénovation du bâtiment de l’administration communale :
La décision de notre parlement fédéral d'orienter résolument le pays vers la production des énergies renouvelables renforce notre conviction qu'une toiture solaire et une façade en verre imprimé (par exemple par des dessins ou un texte) devraient remplacer le revêtement, devenu obsolète aujourd'hui. Ceci avec le maintien de la structure élégante actuelle, de façon à préserver les finances de la collectivité et à conserver l’aspect du bâtiment de l’admisnitration communale!
En regard des investissements prépondérants auxquels la Commune devra s'astreindre prochainement (rénovation ou reconstruction des deux bâtiments locatifs obsolètes ou quasiment désaffectés, lieu d'accueil pour l'enfance et local de voirie à créer, achat de terrain et projet d'un bâtiment scolaire prévisible, etc.) nous craignons ici une dépense démesurée. On peut estimer qu'avec une toiture solaire de 110 m2 fournissant peut-être l'énergie électrique du bâtiment ou du moins celle équivalente à 4 familles, le coût total de la rénovation avoisinera la moitié du coût du projet avec couverture des escaliers, et ceci sans installation solaire!
L'anéantissement total de l'édifice actuel pour couvrir les escaliers par une nouvelle construction inévitablement plus massive et au moins trois fois plus coûteuse est disproportionnée alors que lors des intempéries la circulation peut se faire totalement et confortablement par l'usage de l'ascenseur. De plus, le caractère contrasté et original d'un parapluie/parasol léger sur son socle massif disparaîtrait.
Nouvelles constructions à Jongny et plans de quartiers :
PQ Sur Jongny (et Praz de Crêt): nos remarques gardées comme recommandations !
-         Nous restons d'avis que les remarques motivant les oppositions aux 2 PQ récents étaient pertinentes, constructives et fondées par l'intérêt public. Si elles n'ont été prises en considération que très partiellement, nous souhaiterions qu'elles subsistent comme recommandations pour les acteurs qui se succéderont très probablement dans ces promotions immobilières.
-         Qu’en est-il de la densité de construction en regard des nouvelles propostions figurant dans le projet agglo RiveLac ?
Quelques éléments d’un éco-quartier pourraient peut-être y être introduits ?
 Dossier écoquartier.
Environnement et chemin piétonniers :
-         Nous souhaiterions que des sentiers - promenades soient plus nombreux entre les zones habitées et les hauts de Jongny (Vers la plaine de La Tuilière et le Refuge "forestier" ! Respectivement par la Grand'Part et la Perrette). Nous sommes bien conscients que souvent des négociations seront nécessaires pour obtenir des autorisations de passage.
-         Il serait aussi important de réaliser un cheminement piétonnier direct entre le chemin de Cherpenau et les chemins situés au-dessus (ch. du Levant, ch. de Crosettes) afin de relier ces deux parties de la commune. A l'heure actuelle passer de l'une à l'autre nécessite de faire un détour de plus d'un kilomètre, ou de passer par des parcelles privées.
-         La concrétisation du projet d'un sentier piétonnier le long (à peu près) de la route d'Attalens, reliant le bout du Cherpenau avec le bout des Crosettes nous tient aussi à cœur. (Ce projet de cheminement sur le site de la décharge, après sa fermeture, était inclus dans le dossier voté par le Conseil).
-         Un de nos vœux serait de voir masquer par de la végétation conséquente, certains ouvrages dégradants les sites tels que murs en béton de plus de 2 m de hauteur (au chemin du Parc par ex.) et d'autres installations construits sur le territoire communal (application des art. 17 et 18 du règlement d'affectation).
-         D’autres parts, il conviendrait d’étoffer l'arborisation du cimetière.


Publication de nouveaux objectifs dans le domaine de la consommation :
Suite aux consommations publiées, l’idéal serait que la commune fixe et publie des objectifs – pas trop ambitieux, mais chiffrés – pour diminuer la consommation d’énergie.
Cela pourrait se faire dans le domaine de l’éclairage : utilisation de leds ou de lampadaires solaires autonomes ou sur la consommation de combustible).
à La Municipalité de St-légier  a pris l'iniative d’arrêter l'éclairage public surdimensionné de la route d'hauteville dès 23 heures.
à  Les CFF change les éclairages dans les gares de triage contre des LED et économisent bcp d'énergie !
Ou sur le papier :
-         Documents pour les Conseillers communaux : certains d’entre eux pourraient être mis à disposition seulement en version électronique.
-         La présentation pourrait être « allégée » en évitant les reliures complexes inutiles avec pages de garde, acétat, spirales en plastic, etc. (Un détail bien sûr! Mais qui finit par chiffrer!)
Nous avons l’impression que cela pourrait créer de l’émulation sur le sujet et que davantage d’habitants de Jongny pourraient chercher à réduire leur consommation d’énergie par des travaux d’isolation de même que par des habitudes de consommation plus adéquates.
Disponibilité des membres du groupe Energie 2020 :
Comme nous sommes intéressés par ces sujets, nous pouvons mettre notre temps à disposition pour résoudre ces questions et, éventuellement, réaliser des statistiques ou des calculs qui devraient être faits.
Pour le groupe Energie 2020 :
Annelise Dutoit Weidmann                                                                                                       le 20 février 2012




Le plaidoyer de B.A. Rouffaer pour la création d'un écoquartier à Jongny, confié à la Municipalité de Jongny le 20.2.2012, est visible sur la page web:  http://www.rouffaer.ch/un_coquartier__jongny.htm