Energie 2020    |     home
                                                  
Les différents genres de batteries (par usage)

De quel type de batterie ai-je besoin ?

Il ne suffit pas de déterminer la composition de la batterie (pb, Nimh, ...), il faut aussi déterminer quel genre de batterie est la mieux adaptée à l'usage que l'on veut en faire. Car elles ne sont pas toutes faites de la même façon.
Voici quelques éléments d'explication, partiels vu la complexité du problème.


« Que ce soit pour une voiture, un camping-car, un bateau ou tout autre appareillage motorisé, les batteries doivent répondre à des caractéristiques très différentes en fonction de leur(s) utilisation(s). Nous vous présentons à suivre quelques définitions qui vous permettront de définir votre besoin et ainsi de ne pas vous tromper dans le choix et l’achat de votre batterie.
Batterie de démarrage :
Ce type de batterie privilégie le rapport intensité maximale disponible par rapport au volume. Une batterie de démarrage comme celles vendues pour les voitures est conçue pour délivrer un courant important pendant un court instant. Lorsqu’il s’agit d’une batterie à électrolyte liquide, elle ne peut pas être déchargée de plus de 20% au risque de déformer les plaques minces de façon irréversible.
Il faut aussi noter que bien souvent les batteries de servitude en place sur les bateaux peuvent être utilisées pour le démarrage du moteur. Pour le vérifier, il suffit de comparer l’intensité maximale que peut fournir la batterie (CCA) à celle nécessaire pour le démarreur. Ceci est particulièrement vrai pour les batteries AGM et Gel qui permettent d’atteindre des courants de décharge plus élevés que les batteries de servitude pour une même capacité.
Batterie de servitude (ou service):
Une batterie de servitude est conçue pour une utilisation en décharge profonde (80%) et un nombre de cycles de charge décharge important (jusqu’à 1200 cycles pour une batterie de qualité en fonction de la profondeur de décharge).
Ce sont les batteries à électrolyte AGM ou gélifié qui sont le mieux adaptées même si certaine batteries liquides répondent à ce besoin. Leur capacité étant en général importante, elles peuvent aussi être utilisée pour démarrer le moteur.
Batterie de traction:
C’est une batterie capable de délivrer de fortes intensités pendant une longue durée. Elle est utilisée par exemple pour des chariots élévateurs. Les batteries AGM et gel répondent à ce besoin, des batteries liquides à entretien (possibilité de rajouter de l’eau) sont aussi conçues pour cet usage.
Batterie marine:
Une batterie marine est conçue pour prendre en compte toutes les contraintes de la navigation. C’est une batterie de servitude qui peut être aussi utilisée pour le démarrage (même si pour des raisons de sécurité, il est préférable de dédier une batterie au démarrage). Une batterie marine doit de plus être étanche et avoir un niveau d’électrolyte suffisant pour que les électrodes soient toujours immergées, ceci quelle que soit la gite du bateau. Elle doit de plus avoir une bonne résistance mécanique et être conçue pour limiter les dégagements gazeux pour des raisons de sécurité et de longévité.
Lorsque l’on achète une batterie dite marine, il faut absolument en vérifier la technologie et s’assurer qu’elle répond au besoin (pas d’écoulement, peu de dégagement gazeux, et enfin étudier les performances). Les batteries à électrolyte gélifié (AGM ou gel) sont de par leur technologie les mieux adaptées à une utilisation marine. »


"Batteries cycliques - Particularités

Contrairement à une batterie de démarrage, une batterie dite de cyclage a pour rôle de travailler sur la totalité de sa capacité. Elle peut donc se décharger et se recharger pendant de nombreux cycles.
Elle sont donc spécialement prévues pour une alimentation constante et de longue durée en énergie électrique: plate-formes élévatrices, nacelles, machines de nettoyage industriel, voitures de golf, etc."


(Là dans le cadre général d'un usage photovoltaïque:)

" Les batteries "auto" ou les batteries de démarrage
Ces batteries destinées aux automobiles sont fabriquées partout dans le monde, dans des volumes très importants, d'où leur faible prix de vente. Ce sont souvent les seules disponibles, les autres catégories n'étant pas distribuées.
Ces batteries sont constituées d'un grand nombre de plaques fines qui leur permettent de fournir de fortes intensités au démarrage, pendant quelques minutes seulement. Elles sont conéues pour être maintenues en permanence chargées et elles résistent très mal aux décharges profondes. De plus, elles subissent une autodécharge importante.
Leur durée de vie en usage solaire varie de 6 mois à un an, mais elle peut ?tre prolongée jusqu'à deux ans si la profondeur de décharge est limitée à 20%.
Les batteries de traction
Elles sont utilisées dans les transpalettes, les chariots élévateurs ou les voitures électriques. L'épaisseur des plaques est beaucoup plus forte que le cas précédent : elle varie entre 2 mm et 6 mm. Un alliage Pb-Sb est généralement utilisé pour ce type de batterie.
Ce type de batterie est beaucoup plus adapté aux applications photovoltaiques. Leur durée de vie peut atteindre sept à huit ans avec des décharges à 80%, mais avec un entretien impeccable."


B.A.Rouffaer